Philippe Oddou

Philippe Oddou

Une partie de son parcours se déroule chez BNP Paribas à Lyon, en tant que chargé d’affaires entreprises. Après « Fête le mur », Philippe Oddou (http://www.flexmedia.fr/entrepreneurs-inspirants/philippe-oddou/) et Nicolas Escherman vont s'associer pour créer « Sport dans la Ville ». Il est sous contrat avec la Banque nationale de Paris lorsqu'il s'engage pour l'association « Fête le mur », créée par Yannick Noah. Le sport rassemble tout le monde et Philippe Oddou l'a compris.

La création de l'association Sport dans la Ville

L’association de Philippe Oddou se développe autour des sports collectifs. Grâce aux sports collectifs, il a la possibilité de transmettre les valeurs qui lui tiennent à cœur auprès des enfants, comme le respect et la pédagogie. On compte aujourd'hui plus de 4000 jeunes enregistrés auprès de l'association de Philippe Oddou. De plus, cette dernière dispose de 26 centres sportifs. Le principe de « Sport dans la Ville » consiste à venir en aide à la jeunesse des arrondissements défavorisés.

L'humanisme et l'action dans le cursus de Philippe Oddou

Philippe Oddou rencontre Nicolas Escherman alors qu'ils étaient étudiants, ce dernier deviendra son associé. C'est en 1972, dans la commune de Suresnes en Île-de-France, que le fondateur de " Sport dans la Ville " est né. Le déclic chez Philippe Oddou découle, entre autres, de ses expériences comme volontaire dans des associations.

C'est pour encourager les jeunes enfants à lire que Philippe Oddou a mis en place un nouveau projet éducatif avec « L'Apprenti Bus ». Pour aider chacun des ados dans leur épanouissement personnel, il met en place un programme d'échange international et propose des camps de vacances. Philippe Oddou a élaboré « L dans la Ville » pour proposer aux adolescentes, -de 12 ans et plus-, un programme de soutien exclusif. L'association compte sur un certain nombre de partenaires sportifs, pour participer à des rencontres avec les ados.

Quels sont les objectifs de l'association Sport dans la Ville ?

Sport dans la Ville représente un frein à la marginalisation. Pour Philippe Oddou, le sport motive les enfants à se construire, à se structurer et à développer leur confiance en eux. Au moyen de « Sport dans la Ville », les jeunes peuvent acquérir un grand nombre de qualités : l'engagement, la ténacité, l’ouverture d’esprit, la rigueur, le respect et le travail. Ce sera plus simple pour ces ados de décrocher un job et de s'intégrer dans la société grâce aux valeurs transmises par l'association de Philippe Oddou.

L'essor de l'organisme de Philippe Oddou est notable depuis sa fondation en 1998, et cela grâce au soutien et à la bonne volonté de tous. Les activités des centres sportifs intéressent des enfants accompagnés par bientôt plus de 75 éducateurs. Le développement de l’association repose sur l'engagement constant de tous ses partenaires. Avec l’aide de municipalités situées en métropole lyonnaise et celui de l'Île-de-France, Philippe Oddou rassemble pour son projet des donateurs particuliers et des institutions publiques.